Accueil | Vos droits | Directives anticipées

Vos directives anticipées

(loi Clayes Léonetti du 3 février 2016)

 

Les directives anticipées concernant les situations de fin de vie sont vos volontés, exprimées par écrit, sur les traitements ou les actes médicaux que vous souhaitez ou non, si un jour vous ne pouvez plus communiquer après un accident grave ou lors d’une maladie grave. Elles concernent les possibilités de :

  • décider de rester à domicile,
  • poursuivre, limiter, arrêter ou refuser des traitements ou des actes médicaux.

 

Vos directives anticipées seront recherchées et consultées par les médecins. Rendez-les accessibles en les confiant à votre personne de confiance, votre médecin traitant, un membre de votre famille ou un proche. Notre rôle est de s’assurer qu’elles seront transmises aux médecins qui sont amenés à vous prendre en charge. Les directives anticipées sont valables sans limites mais vous pouvez les modifier ou annuler à tout moment. Besoin d’aide ? Vous pouvez télécharger notre fiche d'information sur la personne de confiance et/ou nous contacter au 05 59 50 31 10.